Nous offrons l’expédition gratuite pour tous les achats de 50 $ et plus. Magasinez maintenant, payez plus tard avec Afterpay. En savoir plus.
Banner - De l’eau saine pour des communautés en santé

De l’eau saine pour des communautés en santé

L’eau saine est essentielle à la

Le Canada possède la troisième plus grande réserve d’eau douce renouvelable de la planète (7 %), qui comprend les lacs, les rivières, les fleuves, les aquifères et les glaciers. Cette réserve est aussi vitale aux activités de Lush.

Protégeons l’eau douce

Les changements climatiques continuent d’augmenter la fréquence et l’intensité des phénomènes météorologiques extrêmes, qui transportent les contaminants et les polluants vers nos lacs et cours d’eau. La pollution, ainsi que le développement agricole, industriel et résidentiel, a détruit près des trois quarts des milieux humides dans le sud de l’Ontario, tandis que les projets d’exploitation de ressources naturelles en Colombie-Britannique (coupes à blanc, oléoducs, activités minières, etc.) contribuent à l’augmentation des sécheresses, des inondations et des feux de forêt.

Dans un pays où le droit à l’eau propre est universel, plus de 100 communautés des Premières Nations en sont toujours privées : les avis d’ébullition d’eau continuent d’être une injustice criante.

En 2017, nous avons collaboré avec des expert.e.s en eau douce pour identifier quatre domaines prioritaires à financer grâce au Charity Pot : renforcement des capacités, campagnes et militantisme, droits des Premières Nations et gestion de l’eau. Nous avons donc remis 1 million de dollars à des projets qui auront des répercussions positives et durables sur la qualité de l’eau douce. Puisque nos manufactures et centres de distribution, ainsi qu’environ 50 % de nos boutiques canadiennes, se situent en Colombie-Britannique et en Ontario, nous savions où commencer.

L’eau est essentielle à notre survie, à notre bien-être et à notre économie. Nous devons la protéger.

Un adulte et un enfant sont assis dans un canot sur un fond de forêt et de montagne.

En raison de la nature variée des enjeux liés à l’eau, comme l’accès à l’eau potable, les sécheresses et les inondations, il est évident que la protection de l’eau nécessite plusieurs approches différentes. Les solutions doivent inclure la reconnaissance des communautés locales, des droits, des lois et du savoir ancestral des personnes Autochtones.

Renforcement des capacités

Les groupes dans ce domaine reçoivent des fonds du Charity Pot pour continuer leur travail axé sur l’unification des mouvements communautaires, le partage des connaissances, la collaboration, l’engagement et la participation des communautés dans les décisions à l’échelle locale.

Watersheds Canada

Depuis plus de 19 ans, Watersheds Canada s’attaque aux enjeux liés à l’eau potable. Les subventions du Charity Pot ont permis de soutenir la revitalisation du bassin versant de Muskrat Lake, contaminé par le ruissellement agricole. L’organisme a restauré la bande riveraine, planté 15 000 arbres et arbustes indigènes, effectué le suivi de la qualité de l’eau et créé un modèle de sensibilisation pour 1 500 intendant.e.s de la communauté.

BC Freshwater Initiative

La BC Freshwater Initiative, un projet de MakeWay, utilise le financement du Charity Pot pour soutenir le BC Water Funders Collaborative afin de mieux comprendre et identifier les possibilités de collaboration et d’harmonisation stratégique des ressources. Le financement soutiendra un programme de formation continue sur la décolonisation du philanthropisme, une analyse économique du secteur d’eau douce de la Colombie-Britannique, ainsi que le développement d’outils de communication qui seront utilisés par l’ensemble de la communauté de l’eau douce.

Campagnes et militantisme

Le financement du Charity Pot dans ce domaine se concentre sur les organismes communautaires locaux qui influencent les lois afin de mettre sur pied des mesures de protection et encourager les solutions locales.

Save Our Water

En Ontario, Save Our Water a été créé afin d’empêcher Nestle Waters Canada d’obtenir un permis pour extraire l’eau du puits de Middlebrook. En date du 8 décembre 2020, le projet de loi 213 a été adopté pour empêcher les entreprises d’eau embouteillée de demander un nouveau permis pour extraire d’importants volumes d’eau des municipalités sans l’accord de la communauté.

Plusieurs communautés travaillent pour soutenir la santé des cours d’eau.

Deux personnes sur un bateau contenant trois branches d’arbre.

 

Defend the Heart of the Fraser

Defend the Heart of the Fraser lutte pour protéger les îles Herrling et Carey de l’agriculture industrielle, ainsi que les populations de saumon, d’esturgeon et autres espèces menacées. Plus de 11 hectares d’habitat de la plaine inondable sont sous la protection de Nature Trust of BC. Nicomen Slough, une branche de la rivière Fraser, a bénéficié de l’intendance à long terme de la Nation Leq’a:mel et d’autres organismes afin de trouver des solutions pour rendre l’eau plus saine et permettre à la communauté de s’approvisionner en saumon pendant toute l’année.

Droits des Premières Nations

Afin de soutenir les droits relatifs à l’eau des Premières Nations, ce domaine met l’accent sur le financement des groupes qui mettent en place des lois, des politiques et des protocoles de prises de décision sur l’eau. Iels travaillent aussi à la création de la cogouvernance entre les gouvernements Autochtones et non Autochtones.

Fort Nelson First Nations

Un projet communautaire Autochtone de surveillance de l’eau dans le bassin versant de Lower Mackenzie mettra l’accent sur les valeurs traditionnelles, culturelles et écologiques. Les activités incluent le maintien des stations existantes, la collecte de données, la formation, le contrôle de la qualité de l’eau et la communication des résultats. Grâce aux droits et responsabilités issus de traités, les Premières Nations de Fort Nelson pourront reprendre un rôle central dans la gestion territoriale des eaux.

Water Rangers

Water Rangers envoie 30 trousses de tests à 12 communautés Autochtones afin de leur fournir les outils nécessaires pour tester la qualité de l’eau. Iels offrent aussi des occasions d’apprentissage à de nombreux jeunes Autochtones, tout en respectant les restrictions liées à Covid-19. Afin de protéger la souveraineté des données, une inquiétude pour plusieurs personnes, Water Rangers s’assure que les groupes peuvent conserver des registres détaillés et confidentiels de leurs tests effectués dans plus de 30 plans d’eau.

Surveillance communautaire de l’eau

Les groupes qui reçoivent du financement dans ce domaine recueillent et analysent les données sur l’eau afin de prendre des décisions éclairées, augmentant ainsi l’accessibilité à l’eau. Iels travaillent aussi pour renforcer l’éthique de l’eau et intégrer les connaissances écologiques occidentales et traditionnelles.

Living Lakes

Grâce au financement de Lush, Living Lakes Canada’s assure le suivi à long terme de la surveillance de l’eau, incluant la collecte de données et le renforcement des capacités afin de fournir des modèles d’adaptation aux changements climatiques aux leaders Autochtones et non Autochtones. Grâce aux données recueillies, les communautés pourront prendre des décisions éclairées, car elles comprendront mieux les répercussions des changements sur leurs écosystèmes des bassins versants et le besoin de renforcer la résilience climatique dans leur prise de décision sur la répartition de l’eau.

Lake Ontario Waterkeeper

Lake Ontario Waterkeeper protège la qualité de l’eau utilisée à des fins récréatives et identifie les répercussions de la pollution par les eaux usées à Toronto grâce à des carrefours communautaires et à la mobilisation novatrice. Leur laboratoire interne effectue de la surveillance et de la documentation de la bactérie E. coli tout au long de l’année dans environ 45 sites situés dans sept zones distinctes. De plus, l’organisme offre des ateliers sur l’éthique relative à l’eau à 100 personnes et de la formation sur la collecte d’échantillons à 250 bénévoles.

Notre entreprise continuera de soutenir le travail essentiel de ces organismes. Notre objectif est d’inclure davantage d’organismes au Canada et aux États-Unis afin qu’ils collaborent pour protéger l’eau, notre ressource la plus précieuse.

Où que vous soyez, passez à l’action et demandez au premier ministre Trudeau de respecter sa promesse électorale de 2015 afin de mettre fin aux avis d’ébullition dans les réserves des Premières Nations.